> Accueil  > Plantation de végétaux

Travaux paysagers

Plantation de végétaux

La plantation des végétaux passe par trois étapes :

leur choix,

leur réception,

leur plantation proprement dite, présentée sur des pages spécifiques :

Le choix du sujet

Il faut d’abord tenir compte de l’époque de plantation des végétaux, et donc faire des choix selon la date de déroulement du chantier. En effet, on ne plante pas n’importe quel végétal à n’importe quelle époque.

Le professionnel doit ensuite déterminer la normalisation des végétaux : quelle  catégorie et quelle force doivent-ils avoir ? Pour mieux choisir, cliquez sur les différentes catégories de normalisation pour visualiser les schémas :

En fonction de la catégorie et de la force du sujet, son prix variera et sa préparation aussi.

Il faut aussi fixer dans quel conditionnement doivent être les végétaux : présentation en racine nue, en motte, en godet

Réception du végétal

Lors de la réception des plantes, il faut procéder à des vérifications pour voir si les plantes correspondent à la commande :

5 97 arbres à planter stockésS’ils ne sont pas immédiatement plantés, les plants sont stockés dans la jauge. Si le jardin comporte une aire avec du  sable ou un potager, les végétaux peuvent y être mis en attente. Sinon il faudra ouvrir une tranchée à la mini-pelle.

Quoi qu’il en soit, cette zone de stockage doit respecter les critères suivants : elle ne doit pas gêner le déroulement du chantier. Elle doit aussi être à l’abri des regards et du grand vent dominant pour protéger les sujets de tout risque de déshydratation et de gel.

Pour gagner de la place notamment au niveau des couronnes, il est recommandé de coller les plants les uns aux autres, en commençant par incliner les premiers en arrière. Il ne faut jamais les borner, c’est-à-dire tasser la terre.