> Accueil  > Usinage - les exemples du meulage et du perçage

Métallerie - serrurerie

Usinage - les exemples du meulage et du perçage

L’usinage consiste à obtenir la forme voulue par enlèvement de matière.

Le tableau présente  les différentes techniques d’usinage possibles.

impacts des techniques d'usinage
 Technique Type d’énergie   Production d’étincelles Lubri-fiant   Type de déchets
Limage Humaine  non non Limaille
Scie à métaux

Humaine

 non non Limaille
Fraisage carottage Electrique ou pneumatique  non non Limaille coupante
Meulage- ponçage et tronçonnage Electrique ou pneumatique  oui non Limaille
Grugeage Electrique ou pneumatique  non non Chutes
Poinçonnage Electrique ou pneumatique  non oui Chutes
Taraudage et filetage Humaine ou électrique  non oui sauf pour la fonte Copeaux ou limaille
Fraisage - tournage Electrique  non oui sauf pour la fonte Copeaux ou limaille
Perçage Electrique ou pneumatique  non oui sauf pour la fonte Copeaux ou limaille

Découvrez, au travers de deux exemples, les impacts que l’usinage peut avoir sur l’environnement :

Le meulage

Le meulage, comme le tronçonnage, consiste à enlever du métal par la rotation d’un disque abrasif ou d’un lapidaire. On a ainsi une production de grains de métal oxydés (étincelles), mais aussi de poussières dues à l’usure de l’abrasif. Ces poussières de corindon sont nocives pour la santé.

Le disque abrasif se vitrifie si la partie que l’on usine est trop chaude. Faute d’une qualité abrasive, le métal s’échauffe, et on rentre dans un cercle vicieux. L’échappatoire consiste à tourner le disque abrasif d’un demi-tour par rapport au moyeu. Ainsi, il va vibrer et les petits chocs casseront la couche vitrifiée qui s’est formée. Mais attention : on produit ainsi beaucoup plus de poussières d’abrasif que d’habitude.

Pour effectuer cette tâche, il faut une aspiration localisée voire mieux, des tables aspirantes. Le port du masque en plus est recommandé, avec le port de  protections auditives. Les lunettes ou visières sont obligatoires.

Lors du balayage, il s’agit de ne pas envoyer la poussière vers le haut. Il faut donc effectuer des gestes en tirant la poussière vers soi, et non en la poussant. On peut également humecter le sol poussiéreux, ce qui limite leur envol.

Le perçage

Le perçage consiste à percer des trous à l’aide d’un foret. Par sa rotation, le foret enlève de la matière en créant un copeau. La rotation dépend du diamètre du foret et de la matière.

Le refroidissement est assuré par des fluides de coupe : huiles solubles, huiles de coupe, suif, essence de térébenthine, paraffine, pétrole et autres hydrocarbures.

Les outils sont des perceuses à colonne et des perceuses électroportatives

Sortants :

Déchets :

chutes_de_toles_metalliques

chutes de métal

limaille_et_copeaux

limaille

illustration : limaille de fer

copeaux

chiffons souillés

chiffons souillés

limaille_et_copeaux

limailles et copeaux souillés

illustration : bidon d'huile de coffrage

bidon d’antigel

642_fluide_de_coupe_souille

fluide de coupe usagé

Air :

illustration : poussières

poussières

636_vapeurs_de_solvant

brumisation de fluide de coupe

corbeaux_particules_de_suie_volatiles

corbeaux 

6 38 fumées

fumées

Bruit :

meuleuse_bruyante

machines

Energie :

6 35 meuleuse

machines

installation_captage_aspiration_poussieres_machine_portative

aspiration